LES L3!


11 novembre 2009

vidéo rouen

http://www.dailymotion.com/video/xb3tso_orange-powaaaaa_people

Posté par stefpapin à 01:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 novembre 2009

De:

Caroline Pénin-Antide

Adhérente toulousaine

Pour:

l'Organisme de voyages pour deconneurs non-répantis

13, rue de la Téq'Paf'

92000 Fuck The Queen

Madame, Monsieur,

Suite à mon séjour à Rouen organisé par vos soins, je souhaitais vous faire quelques retours constructifs dans la perspective de nouveaux voyages et d'arguments à mettre en avant pour attirer de nouveaux clients.

Tout d'abord, il faut que vous sachiez que j'avais déjà fait appel à vous un bon nombre de fois, visitant ainsi certaines des plus sympathiques villes de France: Lille, Tours, Lyon, Paris, Wissant, Toulouse même. Je n'ai pu participer, avec regrets, à d'autres voyages organisés à la montagne, à Poitiers, à Noimoutiers, etc. pour lesquels j'ai eu des retours des plus élogieux.

Dès notre arrivée, nous avons été plongés dans l'ambiance normande: temps gris, vent froid et fête foraine lumineuse. Une Gentille Organisatrice était venue chercher une partie du groupe à Paris. Petit bémol concernant cette autochtone: elle a réussi à se perdre sur l'UNIQUE ligne de « métro-bus_tramway » (transport en commun non défini malgré nos deux jours de réflexions!!!). Cette bourde a été largement rattrappée par l'activité organisée par l'encadrement: cours de chant en pleine rue en mode rapproché pour se réchauffer. Oubliant notre faim, nous avons révisé avec plaisir les tubes de Pow Wow...

Arrivées à notre bungalow, nous avons rejoins le reste du groupe.

Première constatation: les rencontres et rapprochements avec les autres membres du groupe se sont faits extrêmements rapidement, comme si nous nous connaissions depuis toujours. A peine le temps de se dire « bonjour » et de visiter notre dortoir que nous étions déjà pliés en deux de nos pitreries respectives. Chaude ambiance!

Deuxième constatation: Vous avez mis le paquet au niveau du logement! Ambiance cosy, décoration originale et réalisée avec goût, cuisine chaleureuse, frigo fourni sur lequel nous nous sommes littéralement jetés pour réaliser un « apéro-dînatoire » comme l'a défini l'adhérente tourangelle, open-bar apprécié également, musique entraînante (Gossip, Gossip et Gossip!!!), dessert hors du commun précurseur de la soirée du lendemain:un tiramisu orange (?!?)

  • La Normande sait recevoir! Par contre, chose étonnante, toutes les normandes semblent s'appeler « Emilie »! Coutume atypique...

    Après une soirée animée, pleine de rires, références culturelles communes, cris en tout genre, nous avons rejoint nos couchages ingénieusement collés les uns aux autres afin de partager notre chaleur humaine.

    Autre spécificité appréciée, le fait que le petit-déjeûner n'était pas limitée à une heure trop matinale, ce qui a permis une grasse matinée nécessaire à tous en cette période automnale (en particulier à celles qui ont une petite fille particulièremement active la nuit depuis une semaine!!!)

    Le brunch avec oeufs à la lilloise, viennoiseries bonnes de la bombe de balle et frometons qui enbaumaient le frigo a fini de nous requinquer! (en fait c'est un séjour de remise en forme qui m'était proposé, je n'avais pas saisi...)

    La G.O. a ensuite proposé une visite de la ville pour découvrir les richesses culturelles rouennaises: ses boutiques (“Attends Chtibot, on fait juste un ptit tour...”), son foyer des Sourds (“Ah! Ils sont interprètes aussi... et... ils sont entendants?... aaah... et... ils apprennent à signer, c'est ça?” ), son gros horloge (au masculin et oui!), ses crèpes et son poiré, sa cathédrale aux multiples entrées, son magasin “c'est la fête”, fournisseur officiel des accessoires de notre soirée...

    Et, cerise sur la Seine la Fêêêête foraiiiiiine! Aaaah... retrouver mon âme d'ado (Thibaut D. :“t'es même pas cap?” Moi: ”Si, chuis cap!!!”) qui m'a fait me retrouver la tête en bas au dessus de la Seine, le coeur au niveau de la bouche et le cerveau au niveau des pieds...

Je souhaitais vous féliciter tout particulièrement pour l'organisation de la soirée du samedi soir : quel dynamisme, quelle diversité, quel camaïeu d'orange!!! Après un repas typique de la campagne normande: curry de poulet et brownie d'anniversaire, nous avons pû bouger notre corps sur une musique aussi variée qu'entraînante.

Je m'interroge concernant les boissons proposées dans vos centres: j'ai remarqué que lors de vos soirées, la téquila paf et le martini coulent à flot, autant dans nos gosiers que sur les tapis, auriez-vous un accord commercial avec ces marques???

Je n'insiste pas sur les tenues orange, quelques photos jointes valent mieux qu'un long discours...

Enfin, session nostalgie, nous avons fini par regarder “Dirty Dancing” dans une version inconnue de moi: un “image par image” inédit pour le grand public: félicitation pour cette acquisition!

J'ai dû, hélas!, partir alors que le séjour n'était pas terminé... je déplore en effet l'absence de liaison entre Sotteville-les-Rouen (76) et Lacroix-Falgarde (31).

Je tenais une fois de plus à remercier la directrice du campement, Emilie Ozouf, pour son hospitalité. Je reste trés motivée par d'autres séjours comme celui prévu prochainement dans l'Est de la France. N'était-il pas décidé également d'un voyage à la montagne et à Madrid?

Bonne continuation, félicitation pour votre programme de fidélisation, en tant que membre à vie du noyau dur, je suis comblée... (quoiqu'en dise une certaine touriste lilloise mesquine, je fais partie du noyau dur A VIE!!! et si elle ne connaît pas le programme de fidélisation, c'est peut-être parce qu'elle ne fait pas partie du Noyau Dur, peut-être qu'après avoir été détrônée de son statut de pouf, ah! D'ailleurs, je vous ai pas dit, j'ai été élue “Notre Dame Des Poufs” à l'unanimité, elle va peut-être glisser dans la catégorie du noyau mou!!!) *

Amicalement,

Carotte.

* La Duponch: c'est petit comme remarque , mais ça fait du bien...

Posté par stefpapin à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2009

LIEN VIDEO NOIRMOUMOUT

http://www.dailymotion.com/video/xa9w83_noirmoumout_people

Posté par stefpapin à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 juillet 2009

PV opération sophie

Rappel de la mission décidée :

Après réflexion sur la situation bidonnaire de l’individu Sophie Issartial-Lefrique (nous l’appellerons le « Cachalot » pour préserver la confidentialité de cet agent), les agents DOUBLE-M (connu également sous le nom de code « Pimpin ») et DOUBLE-C (« Cosmo-Casquette ») ont pensé nécessaire de statuer sur une intervention de nos forces à Lyon.

L’objectif étant de la tester et de la mettre dans les meilleures conditions pour sa propre mission.

Initiation de la mission :

Le samedi 4 octobre, à 11h30, ont donc répondu à l’appel :

les agents susnommés en provenance de Paris et de Poitiers

nos opérateurs généralement affectés à la surveillance de la frontière belge, le Barbouze et l’Agent double-obus (en rapport avec la photo à la casquette)

Dépêchée de notre succursale toulousaine, une experte ès grossesse et maternité (votre serviteur) pour mettre en place la batterie de tests concernant Sophie (également identifiée sous le code « Camion de 3 Tonnes »).

Sur place, deux agents internes avaient été convoqués afin de transmettre les renseignements géographiques et culturels nécessaires : l’expert en bactéries Gval et son acolyte : l’espion téléphonique Zéro Zéro Ced.

Enfin, l’agent double « Poussiiiiin », infiltré dans l’environnement de notre cliente (alias « Le Pachyderme ») depuis un nombre d’années suffisant pour lui inspirer une confiance sans faille. C’est pourtant pour nous qu’il l’a travaillée au corps, la maintenant dans un scénario crédible du week-end, quoique improbable (un « we en amoureux », et puis quoi encore ?!!!) La rémunération demandée par l’infiltré a été versée en nature : vodka, téquila, bières et vin.

Descriptif de la journée :

Après s’être retrouvés vers midi, les agents ont tous convergés vers le lieu d’intervention : Place Morel. Là, l’agent double (appelons-le « Nicolapicole »), détournant l’attention de la victime (aka Obélix), nous permis de nous immiscer dans la place forte. Là, évitant les effusions de violence et de sang et re-expédiant à son domicile un ennemi dont le but ultime était de saboter l’opération, nous avons opéré dans une coordination parfaite et avons effectué un « Whahou » digne des plus grands cérémonials. Nous avons ensuite pu laisser exploser notre joie devant cette victoire nette et franche : « Opération Sophie réussie ! »

Nous devons reconnaître que la dite Sophie (également « Maïté après un réveillon ») a très bien accusé le coup : pas de perte des eaux, pas de cris de poissonnière, pas de crise cardiaque ni de vapeurs… A peine quelques larmes… (limite décevant !)

Le 1r test est donc considéré comme réussi.

A la suite de ces congratulations, nous avons bu, bien bavassé et nous sommes sortis manger chez Gaston. Nous soupçonnons celui-ci d’avoir voulu faire échouer notre mission, nous ayant sustenté de nourriture bonne MAIS lourde. La tentation a été grande de s’avachir en une sieste collective ! Mais nous avons tenu bon, prouvant une fois de plus la qualité de notre organisation : « on ne lâche rien ! »

Investigation à Lyon, repérages des lieux qui accueilleront la poussette du futur petit agent. Tout l’intérêt d’associer, l’agent Traboulegirl (KL) à notre intervention a pris tout son sens. En effet, cette dernière a la profession de guide touristique comme couverture aux yeux du commun des mortels : l’église, le vieux Lyon, les traboules, les trompe-l’œil, tout y est passé !

Bilan : ville accueillante, ensoleillée qui demande un cœur de sportif (pour monter à la Croix-Rousse par exemple !!!), parfaite pour loger notre nouvelle recrue : Rodolphe-Michelle.

C’est ensuite que la mission a pris une tournure plus sportive. Il était nécessaire de tester les réflexes de notre agent et sa résistance aux épreuves les plus ardues. La musique a donc envahi l’appartement, la pitance s’est amassée sur la table ainsi que les rafraîchissements.

Posté par stefpapin à 02:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

PV opération sophie suite

Tests effectués :

Résistance à l’absence d’intégrité : FAIT ! Sof (dite la Carlos en jupe) a accepté d’apparaître aux yeux de tous pendant deux heures comme une échevelée recouverte de henné et encasquée d’alu !!! La hoooooonte !

Remise des gadgets d’agent secret mis au point par nos soins avec obligation de les utiliser :

FAIT ! album avec des petits noeunoeuds pour la naissance, poncho en moumoute, moule pour imprimer les empreintes du nain, duvet en poil de chèvre taille 6 mois,…

Forme physique mise à rude épreuve :

FAIT ! Des heures de danse effrénée n’ont pas effrayé notre Lamantin en liberté! Pour prouver sa motivation, elle a même cherché à se mettre le jury que nous constituions dans la poche en ébauchant un strip-tease !!! (voir les documents vidéos obtenus pas les RG : c’est édifiant !)

Conditionnement physique éprouvant :

FAIT ! Plusieurs personnes ont squatté sa chambre, son bureau, mis son salon dans un état effroyable, et notre Citrouille n’a pas cillé !

Maintien en éveil des heures durant :

FAIT ! La Montgolfière ne s’est pas dégonflée et a animé la soirée jusqu’au bout de la nuit !!!

Résistance aux substances psycho-actives :

REPORTE ! du fait de l’état de l’agent. Nous nous sommes donc dévoués pour passer nous-mêmes le test et euh… y’en a qui vont devoir passer une épreuve de rattrapage (je ne citerai pas de nom…) !!!

Posté par stefpapin à 02:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

PV opération sophie suite

Après ce week-end d’investigation, les membres de l’OND présents à Lyon ont conclu que Sophie IL, alias « la plus jolie et pimpante femme enceinte du moment », semble avoir toutes les qualités requises pour gérer au mieux l’éducation du futur agent « Michelle-Rodolphe ». Son affectation à cette mission (mais non ! pas « impossible » !) est donc validée par la commission.

« Encore une victoire de Canard ! » (dixit El Barbozo)

Espionnellement vôtre, C*****E

PS : Désolée d’avoir mis autant de temps pour la rédaction mais j’étais censée bosser dessus en permanence téléphonique et en fait, y’a eu plein de taf ces deux dernières semaines : franchement mais où va-t-on ???!

Posté par stefpapin à 02:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Opération Sophie

Opération Sophie
Vidéo envoyée par stefpapin

lSuspens, surprise, émotion, n'importe quoi, vos P4 favoris dans une nouvelle aventure :l'opération enfin sur votre écran!!

Posté par stefpapin à 02:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juin 2008

PV du Week-end du Moisiversaire de Fanette

Afin de mieux comprendre ce film, il est fortement conseiller de lire ce résumé de la soirée au préalable, sous peine de ne vraiment rien comprendre du tout, en effet ce film est en version orginale sans sous titres.

PV du Week-end du Moisiversaire de Fanette,

Comité des L3 P4

26/27 avril 2008

Soirée intilulée 'Du grand n'importe quoi'

Etaient présents:

Meuh-Meuh: R.R. Poitou-Charentes, responsable du Blog

Essdici: Responsable du Budget et du local (et autant vs dire que pour ce dernier, c'était du boulot!)

Duponch': R.R. Nord, Fournisseuse officielle de bonbecs de l'après-midi

Chtib': R.R. IDF, Responsable de l'atelier danse (cf vidéos sur le blog...)

Carotte: Responsable... de mes fesses (et ça repose après un mois de 'chargée de famille'!), Rédactrice du PV

Excusés:

So: RR Rhônes-Alpes, 'C'est trop cheeer le trajet en train!'

Milie: RR Normandie, 'Ys'met où ce meuble?'

Ibup:  Atelier Martini, 'Chuis crevéeeeee'

Bab's: Grande organisatrice en chef, 'Tututututuutuuuuutuutu'

Ju: En charge de la Programmation des repas, 'Dodo, l'enfant do...'

Karine: Boulet de l'année officiel, 'biiiiiiiip' (comprenez le bruit de la mire!)

Ouverture de la session vers 15h30 le samedi avec l'arrivée de Thibaut rue de la félicité, puis de San-san, puis de delph. Après-midi genre boum de mes 11ans à base de gâteau au chocolat (recette de Ju), bonbons en pagaille, jus d'orange servi dans des verres en plastique colorés.

Grand squattage de ma cour d'immeuble, on profite du printemps.

Sont abordés: les gazouillis de Fanette, les rots de Fanette, et les diverses étapes de l'accouchement ('bon, mais vite fait alors...') en présence du Papa.

Nous passons ensuite à la deuxième étape de nos retrouvailles (et pas des moindres!) l'organisation de la soirée.

Déjà, là, on aurait dû se rendre compte que la soirée allait prendre une tournure particulière puisque, tenez-vous-bien-au pinceau, je-vais-enlever-l'échelle: Stef, alias le boulet, est arrivée à l'heure au rdv fixé!!!!! Nous apprendrons par la suite qu'elle a décidé de remettre sa couronne de boulet en jeu, ne se sentant plus la motivation suffisante pour continuer à galérer qd elle oublie son chargeur, rate son avion, ou se casse le poignet. Nous la remercions chaudement pour ces années d'effort pour nous faire nous bidonner de rire à l'écoute de ses aventures. Nous attendons vos candidatures pour la relève. Visiblement, Karine aurait le potentiel pour reprendre le flambeau...

Les petites courses faites, TOUS CHEZ SAN-SAAAAAAAN!!!!!

Là, l'énergie organisatrice qui découle de notre groupe nous 'auto-surprend' (expression tirée d'une autre soirée en groupe restreint Stef/San/oim mais ne cherchez pas le PV de cette soirée: trop déchirées pour se rappeler qq ce soit!!! )

Tout le monde met la main à la patte. Efficacitude de dingue! Enfin... qd je dis 'tt le monde', comprenez: sauf Thibaut! Qui a surtout usé le clic-clac en s'affalant dedans... D'ailleurs, nous aimeriions prévenir notre camarade Thibaut qu'après consultation des autres membres, nous avons décidé qu'une mesure allait être votée pour interdire son entraînement de piscine avant de nous voir s'il souhaite continuer à participer au cercle trés restreint des faiseurs de soirées. Certes, nous aurions à regretter la tête de défoncé que lui laisse ses lunettes de piscine/vue, source d'un bon effet comique, mais si c'est pour que cela constitue une excuse à mollitude, nous ne pouvons pas accepter plus longtemps un tel comportement!

Bref, nous avons pû nous attabler rapidement pour l'apéro de circonstance et là, pour une raison qui m'échappe, un premier thème de soirée s'est imposé: 'les tubes oubliés'. Nous voilà donc à la recherche des tubes qui sont à l'origine de nos goûts musicaux si loués par nos congénères: Mélody 'y'a pas que les grands qui rêvent', BennyB (je ne me rappelais pas comt s'écrivait le nom de ce groupe, alors j'ai chanté leur chanson pour m'en souvenir: c'était bien foutu leur truc qd même...), François Feldman 'Joy', Elsa 'Nuit tu me fais peur', Guesch Patti 'Etienne', et j'en passe, et des meilleurs...

S'en est suivi de façon logique, les souvenirs de ces années d'enfance qui ont fait de nous ce que nous sommes. Apparemment, les goûts vestimentaires de l'époque et de notre âge d'antan et les hontes qui en découlent sont identiques chez tous. Nous avons apprécié la description de la tenue de Punky brooster (ça non plus je ne sais pas cmt ça s'écrit, mais

malheureusement pour l'Histoire, elle n'a chanté aucune chanson concernant l'orthographe de son nom!) de la Pim-Pin, la tenue de l'entrée en sixième ds un collège privé de la Pouf', les compensés en toile à la semelle en plastique de san qu'elle nous a avoué mettre encore et la série de bandanas que je m'évertuais à mettre sur toutes les parties de mon corps et de mon sac tous les jours... Nous remarquerons que thibaut n'a donné aucun indice sur ses propres tentatives de look. Après réflexion, il semble probable que c'est parce que son style à lui était si ridicule qu'il en porte encore en lui un traumatisme inavouable... va falloir le travailler au corps...

Cela pourrait d'ailleurs constituer un nouveau thème de soirées: chacun se ramène avec les photos les plus honteuses de son adolescence!!! (droit de dévier sur les photos de nos exs les plus immondes, et pas de mauvaise foi, on en a tous eus!!!)

 

L'alcool aidant, de nombreuses séries de photos ont commencé à s'enchaîner dont on ne sait jamais si elles sont destinées à faire des souvenirs de la soirée ou si elles SONT la soirée! Ainsi, nous avons passé une bonne demi-heure affalés par terre les uns sur les autres à se prendre en photos. Quand on s'est relevés, on se demandait déjà 'mais... pourquoi on en est venus à ça?!!!)

Pas mal non plus, la pause clope au balcon qui se transforme en shooting écrasés contre la rambarde, l'appareil photo de Delphine bien tendu dans le vide pour que tout le monde soit sur la photo! On a vu des appareils s'écrabouiller pour moins que ça... Nous aimerions, à ce titre, saluer les contorsions de San pour toujours apparaître sur les photos de groupe d'une façon ou d'une autre: un bout de nez, une paupière, trois cheveux, franchement, chapeau!

Comme une soirée n'en est pas une sans une piste de danse, y'a eu du mouvement de hanches, du roulement d'épaule, un brin de lampadaire, un Madison TREEEEES bien géré par toute l'équipe au complet, un rock endiablé mené par notre homme (mais cette fois, c'est Meuh qui s'y est collée, pas folle la guêpe!). A ce propos, le Chtib nous a encore épatées de ses prouesses chorégraphiques: il est fort et fou le bougre quand il a coup ds l'aile!!! Il serait peut être temps de tirer profit de ses aptitudes atypiques. A ARIS, on appelle ça 'vendre les compétences de l'assoc'' Je vous explique: pour que le budget de l'année soit, pour une fois excédentaire, l'idée serait de louer le Thibaut quand nous n'en avons pas l'utilité. Lors de Banquets, mariage, bar mitzva (les danses juives ne lui font pas peur, cf vidéos!), festival clin d'oeil, kermesses de nos structures scolaires respectives, il pourrait tout à fait faire l'animation si on lui fournit deux ou trois boutanches d'alcool au préalable. bonne humeur garantie! A penser.

Et puis, à un moment où rien ne laissait présager que c'était l'Instant I, pour une raison qui reste inconnue à votre dévouée rédactrice, peut-être un battement d'aile à Sydney qui a provoqué une tempête d'idioties, un tsunami d'enfantillages, une éruption de foooooooolie, ouais, j'vois que ça..., tout a dérapé. Meuh, ds une inspiration sauvage a envoyé un petit gâteau (tu sais Maria, ceux que l'on avait voulu s'acheter à Franprix l'autre fois et que finalement on avait choisi la tarte au chocolat. Et ben, je confirme, ils sont trés bons et trés... explosables!) à la figure de Sandra! et là, il y a deux solutions qui s'offraient à cette dernière. Soit, bien consciente que 'jeux de mains, jeux de vilains', comprendre que répondre serait décider que c'est le début de la fin et donc se tirer de ce mauvais pas d'une pirouette 'voyons, cesse tes enfantillages!' et d'un bout de sopalin. soit  prendre sa revanche en s'écriant 'advienne que pourra!' Je vous laisse imaginer le choix pris............................................................

Äië mon Dieu! (comme on dit en martiniq), les murs s'en souviennent encore: du gâteau a volé trés rapidement partout dans la pièce et chacun a pu apprécier la qualité du framboisier en masque sur la peau!!! Et gloire à la Pouf qui avait décidé de 'faire caca' juste à ce moment-là et qui n'a donc pas assisté à ce déchaînement. Notre sang n'a fait qu'un tour et en moins de temps qu'il ne faut pour avaler une Téqpaf un stratagème aussi fin  que discret était mis au point. Comme le riz à la sortie de l'église, le gâteau à la sortie des toilettes à donné à l'ensemble de la soirée une touche de jovialité en plus!

Sachez que Dé-Del retient particulièrement bien la crème pâtissiere! ('Mais j'avais qu'un seul pantaloooooon!')

Nous avons ensuite décidé de tous squatter la salle de bain (on sait tjs pas pourquoi, concours de circonstances une fois de plus..) et Re-série de photos (vous savez cb elle est petite la sdb de San?!!!), tombage de San dans la douche, écrasés par tous les autres, revanche de SDC au jet de douche dans l'appart et...

Nous vla tous, raides comme des queues de pelle, couverts de chocolat écrasé, voix de poissonnières comme étendart, et... trempés!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

D'autres événements encore durant cette soirée mais ma cervelle est faillible, surtout qu'à ce moment-là, elle baignait pas mal dans le champagne......

Thibaut et moi sommes rentrés par le premier métro, les poufs ont squatté le lit de sandra, et nos rêves nous appartiennent...

Pour votre gouverne, à 9h du mat, 2h30 après m'être couchée, j'étais sur le pont: 'et un biberon pour ma tite Fanette!'. Notre budget ne permettrait-il pas d'embaucher une vacataire pour une permanence baby-sitting pour la Banane et la Mini-Carotte???

Séance close à 5h30, bonne résistance de toute l'équipe mis à part quelques coups de mou à certains moments: 'arrête, fais pas ta Sophiiiie!'

Voilà, il est bieeeeen tard, je suis satisfaite d'avoir pû vous faire part des dernières avancées de notre petit groupe de réflexion kantienne, n'hésitez pas à faire des remarques, des suggestions de thèmes à venir, à la prochaine séance, nous voterons et validerons ce PV.

Folitudement vôtre,

Carotte, au comble du bonheur ce week-end....

Prochaines destinations: Lyon, Lille, Re-Paris, 800: les inscriptions sont ouvertes.

PS: une ou deux photos jointes  mais la vraie avant-première, c'est delph qui gère!

PPS: Merci aux participants, c'était de la bombe!

Posté par stefpapin à 00:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]